Santé intime

Pourquoi les hommes ont-ils moins d’orgasmes que les femmes ?

Vous avez déjà remarqué que les femmes avaient la possibilité d’avoir plusieurs orgasmes successifs au cours d’un même rapport ? Pour les hommes par contre, cela s’avère plus compliqué de les multiplier. 

 

orgasmes-hommes-femmes-sante-intime-2

 

On vous explique comment fonctionne l’orgasme chez l’homme et la femme et pourquoi cette différence.

 

Enquête sur l’orgasme

Rien de tel que de se baser sur une étude pour mieux comprendre tout cela. D’autant plus quand celle-ci s’est étalée sur 3 ans, pour étudier les rapports sexuels de 2000 femmes. Il en ressort qu’après un premier orgasme, les femmes révèlent pouvoir en avoir un autre. 

Du côté des hommes c’est différent et l’explication est physiologique. Après un orgasme, l’homme qui aura éjaculé va entrer dans une période réfractaire. Cette période se caractérise par une incapacité à être physiquement excité de nouveau, peu importe le contexte (ou les caresses prodiguées par sa partenaire). 

En fonction de l’âge de la personne, de son état de fatigue ou même carrément de la personne en elle-même, cette période peut durer entre quelques minutes et plusieurs heures. C’est le temps nécessaire à la production du sperme. Car en effet, l’acte sexuel a une fonction reproductive chez tout être humain, c’est pourquoi cette période réfractaire existe.

 

Orgasmes : les différences entre hommes et femmes

On note que les femmes vont avoir des plus grandes difficultés à atteindre l’orgasme (par rapport à l’homme). Le plaisir féminin semble ainsi posséder plusieurs nuances, là où celui de l’homme est plus direct. Il faut dire aussi que la femme va se poser plus de questions (puisqu’elle a été élevée ainsi) et aura une certaine pudeur à pouvoir se laisser aller complètement et lâcher prise suffisamment pour atteindre l’orgasme. 

Il faut noter également que le corps féminin est moins bien connu des hommes. Quand on sait que le clitoris par exemple n’a été cartographié qu’en 1998, on comprend mieux que la connaissance du corps féminin et la compréhension de son plaisir n’ont jamais vraiment été une priorité. 

Qu’à cela ne tienne, il est facilement possible de se renseigner à l’heure actuelle sur les différentes zones érogènes de la femme. Il est aussi question de volonté, car ce n’est pas difficile non plus de chercher la meilleure façon de faire atteindre l’orgasme à sa partenaire. Et ce, pour chaque partenaire (les femmes étant toutes différentes dans leur fonctionnement). Il faut aussi un temps plus long pour la femme pour atteindre l’orgasme. 

Autre différence notable, l’orgasme dure plus longtemps chez la femme que chez l’homme (une vingtaine de secondes pour la femme et pouvant aller jusqu’à une minute contre une dizaine grand max chez l’homme).

 

plaisir-masculin-feminin-sexualite-sante-intime

 

Au final, c’est embêtant ?

Et bien non pas tant que ça, parce qu’au final, ce sont quand même majoritairement les hommes qui ont un orgasme systématique à chaque rapport. Pour les femmes, c’est loin d’être le cas. Alors on peut leur laisser la possibilité d’avoir plusieurs orgasmes à la suite quand ça leur arrive. Et ce n’est pas égoïste, parce que leur plaisir passe aussi par celui qu’elles procurent à l’autre. 

Conclusion, on va pas compter les points mais plutôt chercher à passer un bon moment ensemble, orgasmes ou pas.

 

About author

En écrivant sur les relations et la sexualité, Pamela Dupont a trouvé sa passion : créer des articles captivants qui explorent les émotions humaines. Chaque projet est pour elle une aventure pleine de désir, d'amour et de passion. À travers ses articles, elle cherche à toucher ses lecteurs en leur offrant des perspectives nouvelles et enrichissantes sur leurs propres émotions et expériences.
Related posts
Psychologie

Comment le stress et l’anxiété peuvent impacter votre sexualité

Sexo

Sexualité : la révolution des plaisirs connectés

Fétichisme

Le fantasme des talons hauts, premiers pas…

Asiatiques

40 choses insolites que vous ignorez sur le Kamasutra